Une erreur est survenue dans ce gadget

Une dernière...

C'est la dernière fois que j'écris... avant un moment... dans cette condition.
Non, je n'ai plus besoin d'elle pour mieux voir. Plus besoin d'elle pour mieux vivre.
Plus besoin de la sentir. Elle est partie, partie en fumée, celle qui m'en faisait voir de toutes les couleurs.

Spiderman n'a pas su te sauver, dans ma prison rose je t'es jeté. Je respire, je m'étouffe. Un souffle, une éternité. Puis s'arrête. Je partage l'instant de ta mort qui s'en vient à petits feux. Je suis ton juge qui détient ta liberté au bout de ses lèvres.

Je t'aime. Mais avant de trop ressentir ton effet, je te quitte. Tu t'éteins, je n'essaie pas de te r'allumer, car j'essaie de t'oublier.

Au revoir Marie-Janne.

bYe !!!

S. (Je sais pas d'où ça sort! *Blogging Under Incfluence +1*)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Je pose une question, tu y réponds !
Je t'allumes, tu le dis !
Je t'énerves, tu le dis aussi...
C'est à ça que servent les amis !