Une erreur est survenue dans ce gadget

Pensées d'autobus.

Je reviens de Brossard, pis, dans l'autobus j'ai pensé à pleins d'affaires. Pleins d'entrées que je pourrais écrire dans mon blogue.

Comme... comme... je sais pas...

Euh, ok, comme "Pourquoi, quand on va à un show de musique, le groupe semble chanter tjrs plus rapidement que sur le disque ?"...

J'me suis dit qu'un musicien ne doit qu'apprendre que ses chansons par cœur, mais, un artiste c'est comme les écrivains, plus tu lis plus tu réussi à composer... Alors, plus tu écoutes ce qui se fait, plus ça t'inspire... pêtre que j'me trompe aussi.

Pourquoi j'en suis venu à cette conclusion ?... Parce que, dans mon IPOD, j'ai pas mal de toutes (toutes) les sortes de musiques... Pis je les connaient à 80-90%... par cœur.

Le 10-20% restant demeure mon "nouveau" stock que j'entends mais que je n'ai pas encore pris la peine d'écouter...

Aussi, j'ai échoué sur une chanson de Pierre Lapointe (Celui qui passe dans 90% de tout les top 10 de l'index québecois à Musimax)... pis dans sa chanson la forêt des mal-aimés il chante:

Mais pourquoi donc êtes-vous venus
Dans cette forêt aux coins perdus
Où les murs tapissés de fleurs
Ne font que rappeller le malheur

Ouais, yé drôle lui...retourner dans un endroit où il se sent full mélancolique...
Ben j'ai compris pourquoi... en tout cas, dans mon cas, j'ai compris pourquoi. Le genre d'illumination qui te donne des sueurs froides dans le creux de la tête.

C'est parce qu'il se sent bien dans cet endroit. Même si ça lui rappelle des mauvais souvenir... il aime ça. Il adore sa petite forêt aux mal-aimés... de là à dire qu'il l'aime... c'est un pas... parce que ce n'est qu'une forêt. Mais si elle était une personne (la forêt) je crois que je pourrais assumer qu'il aime cette personne.

C'est ce que j'ai eu dans l'autobus.

Le pire c'est qu'ensuite j'étais sur Why do you love me de Garbage...

Non mais tsé.. j'viens de te répondre salaupard d'IPOD.

Ensuite, retour au métro BonAventure, et j'en ai vécu une Bonne Aventure.

Une jeune (et très jolie) asiatique était assise là... sur un banc et allait littéralement exploser de larmes... j'ai arrêter pour regarder et voir si elle avait besoin d'aide. Elle a déchiré une lettre (verte) qu'elle avait dans la main. Elle l'a lancée très loin... du peu de ses forces...

J'me suis approché et j'ai tenté de la réconforter en lui disant "Es-ce que ça va?"... mais ON EST À MONTRÉAL... il faut aborder les gens avec "You're ok ?"...

Elle était (à vrai dire) pas ok... mais elle a dit que oui.
Ne voulant lui créer plus de troubles, je suis partie.

Qu'es-ce qu'elle est devenue ?... Je ne sais pas. J'ai préféré écouter ce qu'elle m'a dit et passer mon chemin. Après tout, après la pluie, le beau temps.

Je vous laisse sur une belle pensée que j'ai eu l'autre jour... Sachez que mon IPOD est rose... et j'ai dit (pour sa défense).

"Toutes les plus belle choses viennent en rose, d'ailleur, on eveloppe les filles de rose dès leur naissance"...

C'est tu pas beau ! :)

Bonne nuit les amis !
bYe.

S.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Je pose une question, tu y réponds !
Je t'allumes, tu le dis !
Je t'énerves, tu le dis aussi...
C'est à ça que servent les amis !