Une erreur est survenue dans ce gadget

Nerv-Anna


J'suis sortie voir April Hate. C'est un groupe de cover de Nirvana. C'est bon... mais j'me suis surpris à analyser ma soirée... pendant ma soirée. Ce qui n'est pas du tout moi.

Parce que j'étais avec un groupe de gens dont le ratio connue/pas connues était relativement élevé, mais, en même temps, très bas.

Y'avait mes colocs, leurs amis et y'avait mon cousin. On a été les deux seul à rester assis sur notre chaise et écouter la performance plutôt que d'aller la voir. Faut dire que l'espace était restreint. Mais pourquoi je me suis mis à fabuler et à faire mon ordinateur au lieu de plutôt être là et prendre mon pied ?

C'est un vieux reproche que j'aime pas tant des gens. Être physiquement là (dans un party) mais mentalement être ailleur (en train de se demander s'ils aiment LE MOMENT PRÉSENT)...

J'ai pas trouvé de réponse. Je savais que les partys où on a pas vraiment envie d'y aller sont normalement les plus intéressants. Parce que le peu d'attentes ne crée aucune déceptions. Ça ne peut seulement qu'être bon. (La pluspart du temps.)

C'était tellement pas moi, que ça m'a surpris. Pis plus je ne voulais pas analyser... plus j'analysais. C'est très décevant. J'me suis donc intéressé de plus en plus au spectacle... chantant à gorge déployé... ça a finalement passé...

enfin...mais, pour combien de temps ?
J'aime pas ça... pis j'veux pus que ça ne m'arrive.
Du moins, si ça arrive encore, j'aimerais que ça soit intentionnel !

bYe.

S.

1 commentaire:

  1. Ah wais, drole de feeling. Jsavais pas que t'avais la tete ailleurs de meme pendant... Ca pas paru.

    Dji

    RépondreEffacer

Je pose une question, tu y réponds !
Je t'allumes, tu le dis !
Je t'énerves, tu le dis aussi...
C'est à ça que servent les amis !