Une erreur est survenue dans ce gadget

Anatomie d'un doute


«Tes mots me frappent avec la dureté de l’acier… »

Dans les méandres de nos réflexions, il nous arrive souvent d’oublier le pois de la réalité. C’est, j’imagine, pour cette raison que nous nous trouvons aussi accablés quand elle se présente. Il arrive qu’elle nous assomme, qu’elle nous exalte ou qu’elle nous trouble…

Les émotions sont-elles plus concrètes que les pensées? Je le crois, car ce matin je suis troublé et confus par la visite d’émotions qui remettent en questions mes paroles et mes positions… Quel poid on les mots lorsqu’ils s’opposent aux désirs et aux sensations? Les remises en questions sont-elles des outils de compréhension ou des signes à déchiffrer?

Qu’est-ce que cela signifie au juste de revenir sur ses paroles? Je ne le sais pas. Ce que je sais pourtant, c’est qu’en vérité, il n’y a pas de bon ou de mauvais choix… seulement des conséquences.

==========

C'est un texte que j'ai trouvé dans un cd de backups, pis, dans le répertoire "fichiers reçus"...mais ça ne dit pas de qui.. je trouvais ça beau, je l'ai mis ici...

bonne nuit !

bYe !

Spounz !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Je pose une question, tu y réponds !
Je t'allumes, tu le dis !
Je t'énerves, tu le dis aussi...
C'est à ça que servent les amis !